Le retour à l'école se poursuit à Saint-Étienne

Publié le 28/05/2020

Reprise de l'école à Saint-Étienne

Le retour des petits Stéphanois à l'école s'effectue de façon progressive. Après une première phase les 14 et 18 mai dernier, une nouvelle étape de reprise scolaire se réalise à partir du 4 juin prochain.

Ils étaient un peu moins de 2000 le 14 mai dernier à retrouver, avec le sourire, le chemin de leur école : ces petits chanceux étaient élèves de Grande Section, CP et CM2. Ils ont ensuite été rejoints le 18 mai par leurs camarades de CE1, CE2 et CM1 dont les parents travaillent.
Le 4 juin prochain, une nouvelle étape de reprise scolaire se réalise avec l'accueil des autres élèves.

Pour la Ville de Saint-Étienne, les priorités d'accueil ne changent pas : elles concernent les élèves des classes charnières (GS/CP/CM2), les fratries, les enfants en décrochage ainsi que ceux dont les parents travaillent. Les familles conservent le choix de scolariser ou non leur enfant.

Ainsi, l'accueil des petites et moyennes sections de maternelle (dont les parents travaillent) se fera dans des écoles ciblées : à Berkeley, la Jomayère, Beaulieu, Tarentaize la Chaléassière, Terrenoire Janon, Gaspard Monge, et Saint-Victor-sur-Loire.

Les élèves en école élémentaire poursuivent leur scolarité selon le rythme de 4 jours par semaine mis en œuvre depuis le 14 mai dernier.
Pour les autres élèves, des groupes d'au moins 10 enfants seront constitués alternant, en demi-journée, des activités : cours avec les professeurs des écoles et dispositif sport - santé - culture - civisme avec des agents qualifiés de la ville de Saint-Étienne et des professionnels de l'animation.

Rappelons que le périscolaire est activé au service des familles selon leurs besoins et que les cantines n'étant pas ouvertes pour des raisons sanitaires, des plateaux repas individuels sont proposés aux enfants qui déjeunent sur place, exceptionnellement facturés à 50 % du prix habituel.

Enfin, les écoles publiques à Saint-Étienne seront fermées le lundi 29 juin afin de procéder à un nettoyage renforcé et en profondeur des locaux scolaires au lendemain du second tour des élections municipales.